puce Accueil  puce Propos de l'auteur  puce Quoi de neuf ?  puce Plan du site   puce Contact   puce Recherche   
PL
PL
PL
PL
 

Texte apposé sur le monument:

Soldat Arthur POULTER VC Régiment du Duc de Wellington.Ce monument a été érigé en reconnaissance de la grande vaillance du soldat Arthur POULTER vaillance qui lui a valu la plus haute distinction britannique : la Victoria Cross.

Photo A.Poulter

Sous le feu de l’ennemi et à dix reprises, le 10 avril 1918, le soldat Arthur POULTER, brancardier, portant à dos, des hommes gravement blessés, les mit en lieu sûr.

Deux de ces hommes furent de nouveau blessés alors qu’il les portait. Par suite, lors de la retraite au delà de la Lys, le soldat POULTER est retourné, à la vue de l’ennemi qui avançait, pour sauver un homme resté à l’arrière.

Il a soigné plus de 40 hommes sous le feu de l’ennemi au cours de cette journée.

Sa conduite fût un exemple magnifique pour les soldats et officiers de tout grades.

Ce vaillant soldat fut blessé gravement, lors d’une autre tentative de sauvetage, face à l’ennemi.

Devant la stele

L’origine de cette commémoration

Les manifestations qui se sont déroulées lors de l’édition du livre 
Erquinghem-lys 14-18 : Victor raconte  auront été le détonateur de cet événement.

En effet, par le biais de Monsieur Jack THORPE, ce livre obtient un vif succès en Angleterre, intéressant même un écrivain et historienne de renommée mondiale pour ses livres sur la Grande Guerre : Lyn Macdonald.

Lors d’une de ses rencontres avec M. Thorpe, elle indique qu’un soldat anglais, Arthur Poulter, a obtenu la Victoria Cross : la plus haute distinction britannique à Erquinghem-lys.

Qui était le soldat POULTER

Il est né dans le village de Wensleydale de Witton est et a travaillé à la terre jusqu'à ce qu'il ait eu 19 ans quand, fatigué de la vie à la campagne, il se dirige pour les lumières lumineuses de Leeds. 

Il a obtenu un travail chez Timothy Taylor and Co brasseurs, avant de partir rejoindre M. Thomas Rochford, un marchand de bois de chauffage de new Wortley. 

Bel homme, il était à même de soulever les poids lourds et le fait de lancer des sacs de malt par dessus ses épaules chez Timothy Taylor semble l’avoir aidé à tenir debout en portant les hommes blessés dans les champs de bataille français. 
Brasserie Taylor

Mais l'armée n'était pas le premier choix du jeune Poulter - il a tenté de rejoindre la marine royale en 1916, mais a été refusé pour problèmes dentaires. 

Il devint alors volontaire pour l’armée, a été reçu et signalé Bataillon du régiment du duc de Wellington.

La brasserie Timothy Tailor

Les événements en 1918

Le 9 Avril, les Allemands lancèrent leur grande offensive de printemps entre le canal de La Bassée et Armentières.

Précédée par un intense bombardement, l’infanterie allemande enfonça les lignes alliées, en son centre, tenu par les Portugais. Les renforts arrivèrent rapidement de l’arrière. 

A Erquinghem-lys, la compagnie B du régiment du Duc de Wellington (West Riding) prit position à l’ouest du village, mais il y avait aussi des « Australians Tunnellers », le 11éme bataillon du régiment du Suffolk, etc. La situation devint vite préoccupante.

Les armées allemandes étaient proches de la ligne de chemin de fer Armentières - Estaires, près de la rue du Moulin et occupaient déjà le méandre formé par la Lys à l’Ouest du village. Erquinghem-lys était fortement bombardé et beaucoup de bâtiments étaient en feu.

Les soldats britanniques étaient fauchés part les tirs de mitrailleuses ennemies. La bataille d’Erquinghem-lys dura 5 jours. 

Ce fut durant ces journées que le soldat Arthur Poulter du régiment du Duc de Wellington gagna la « Victoria Cross » la plus haute distinction britannique.
Les Cérémonies

Hotel Ariane

Défilé anglais

Défilé à Erquinghem

Soldats anglais

Préparation


Le général Dick Mundell commandant le régiment du duc de Wellington

général Dick Mundell
La musique du régiment

Musique du régiment
Cérémonie devant la mairie d’Erquinghem-lys

Devant la mairie
La sonnerie

Joueur de cor
LES DISCOURS et ALLOCUTIONS

Discours de Mrs Monica HARPER Consul de Grande Bretagne

Discours de Madame le consul

Je suis ravie d’assister à l’inauguration aujourd’hui de la stèle dédiée à Arthur Poulter. 
Je remercie Monsieur le Maire d’Erquinghem-lys de m’y avoir invitée.
Je suis arrivée dans la région il y a deux mois au début d’une époque riche en cérémonies commémorant la fin de la guerre de 14-18, une époque qui fait partie de l’histoire commune de nos pays. 
Au cours de ces deux mois, j’ai appris tant d’histoires émouvantes concernant des personnages simples mais pleins de courage, qui se sont distingués d’une façon remarquable durant ces années. 
Le soldat Arthur Poulter est l’un de ces personnages et il rappelle les liens étroits entre la France et la Grande-Bretagne pendant ces années dures et difficiles. 
L’attribution à ce soldat courageux du Victoria Cross, la plus haute distinction britannique, est témoin de sa conduite exemplaire. 
Je tiens à exprimer ma reconnaissance à la ville d’Erquinghem-lys et à tous ceux qui s’y sont associés pour cette initiative, et de leur générosité d’avoir rendu hommage au soldat Poulter de cette façon. C’est avec plaisir que j’assisterai à l’inauguration de l’exposition retraçant cette guerre. 
Et tout particulièrement celle du secteur d’Erquinghem-lys, dont la fameuse bataille de la Lys où combattirent un grand nombre de mes compatriotes. En conclusion, je rends hommage à la bravoure, au courage et à l’amitié franco-britannique.

Extrait sonore

Bénédiction de la stèle en l’honneur du soldat POULTER

faite par Monsieur l’abbé CLINCKE

Discours de l'abbé Clinque

Ouverture

Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit ; Amen. Le Seigneur Jésus passait en faisant le bien ;
Qu’il soit toujours avec vous ! 
Et avec votre esprit. Bâtir une stèle peut être aussi une démarche de foi. Elle s’inscrit en tout cas dans la longue ligne de ces croyants du peuple de la Bible qui ont érigé des stèles pour témoigner de leur foi en Dieu.
C’est Jacob qui, expérimentant la présence de Dieu à Béthel,  se réveille de bon matin, prend une pierre, l’érige en stèle et y verse de l’Huile au sommet.  Gn 28, 1S
C’est Moïse qui, en mémorial de l’engagement des paroles du Sinaï qui engagent au respect de Dieu et au respect des frères,  écrit toutes les paroles du Seigneur, bâtit un autel au bas de la montagne avec douze stèles et asperge l’autel  Ex 24,4 
Et c’est surtout pour les chrétiens, le SIGNE ELEVE de la croix au sommet du Golgotha, qui signe la VIE DONNEE, la VIE OFFERTE, la VIE DESSAISIE de JESUS pour ses amis :  Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour. Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis Jn 15, 13 
C’est à ceci que désormais nous connaissons l’amour : Lui, Jésus, a donné sa vie pour nous ; nous aussi nous devons donner notre vie pour nos frères. N’aimons pas en paroles et de langues. Mais en acte et dans la vérité. Si quelqu’un dit :  j’aime Dieu , et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur. 
En effet, celui qui n’aime pas son frère quy’il voit, ne peut pas aimer Dieu qu’il ne voit pas.  1Jn 4,20

Prière de l’assemblée

Partout où il passait, le Christ Jésus faisait le bien, nous laissant ainsi un exemple à suivre.
Sûrs de son amour, nous le prions :
R/ Apprends-nous, Seigneur, à servir nos frères, à donner notre vie pour nos frères.
Toi qui n’as pas voulu être servi mais servir, apprends-nous à venir en aide à nos frères. R/
Toi qui as dépassé les frontières, fais que nous travaillions à rendre les hommes plus proches et plus fraternels. R/
Toi qui as guéris les coeurs blessés, qui as pardonné à tes ennemis, suscite parmi nous des hommes, des femmes, des jeunes au coeur généreux, dévoués et ouverts au pardon.

Toi qui sur la croix a porté la souffrance, par amour de tes amis, fais de nous tous ici des témoins de la force du don. R/

Prière d’Onction

Comme cette huile exhale son parfum et s’imprègne dans la pierre, puissent nos vies s’imprégner de la force du DON, de la force de l’amour du frère, nous te demandons, Seigneur, par Jésus ton Fils et notre frère qui vit avec toi et le Saint Esprit..

Prière de bénédiction

Tu es béni, Seigneur, Dieu de miséricorde, toi qui nous as donné en ton Fils, Jésus-Christ, un modèle extraordinaire d’amour et qui nous a donné par lui le commandement de nous aimer les uns les autres. Comble de ta bénédiction tous ceux qui sont ici pour se souvenir du soldat POULTER qui a si généreusement servi ses compagnons au péril de sa vie. Que nous mettions toutes nos forces à te servir en nous mettant au service de tous nos frères, 

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Le discours du maire d’Erquinghem-lys : Le docteur Luc Vandorpe

Mesdames,Messieurs, Je suis très heureux de vous accueillir aujourd’hui à Erquinghem et de vous souhaiter, au nom de tous les habitants, la bienvenue. 
Pour la plupart vous ne connaissez pas Erquinghem mais Erquinghem vous connaît et connaît grâce aux historiens du village et à la tradition l’action des soldats britanniques quand ils étaient chez nous pour nous défendre. 
Aujourd’hui nous avons la joie de célébrer le fait d’armes du soldat Poulter, héros du régiment du Duc de Wellington, lors des combats d’Erquinghem. Ce régiment chez nous nous ferait pardonner au Duc ses victoires de Vincro et de Vitoria un siècle avant mais peut être pas celle de Waterloo 
Nous avons pensé que l’acte héroïque du soldat Poulter méritait d’être rappelé et nous avons érigé ce petit monument au nom de tous les Erquinghemmois. 
Je vous remercie d’être venus avec nous honorer la mémoire du soldat Poulter. 
Puisse son action, son souvenir, contribuer à renforcer l’amitié qui unit nos populations et faire de Londres et de Leeds une banlieue d’Erquinghem-lys.

Copyright © 2010 Erquinghem-Lys.com Dernière mise à jour le : 08/03/2015 Retour